• Alain Mihelic

Le Samovar : Porteur de Tradition et de Typicité !

Dernière mise à jour : mai 8

Le samovar est destiné à chauffer (bouillir) de l'eau, et si on se souvient que la boisson, de loin la plus populaire, est le thé, le samovar s’impose comme outil de travail numéro un, pour faciliter agrémenter, les conversations longues et paisibles.

samovar, théière, thé noir, cheminée, fumée, amitié
Samovar de Prolo du 19eme

Le Samovar n’est pas qu’un simple instrument, c’est un argument folklorique pour réunir les amis et partager un bon moment en renouant avec des pratiques passablement révolues.

Le réservoir d'eau tronc-conique, est traversé de haut en bas par une cheminée cylindrique verticale. Au bas de ce tuyau, une grille horizontale est fixée afin de retenir le combustible (bois ou charbon). La partie basse de l'assise du réservoir, qui forme pied, est ajourée, pour laisser passer l'air frais et permettre un allumage facile.


samovar, théière, thé noir, petits gateaux, bouche en coeur
Samovar d'Aristo du 20eme

Le réservoir, appelé en français "corps de fontaine", est muni en partie basse d'un ou de plusieurs robinets (pour les gros modèles). Après la chauffe, la théière remplie de thé noir, peut être placée sur le piédestal pour infusion et conservation de la température optimale, comme ci-dessous.


samovar, théière, thé noir, cheminée, fumée
Le Samovar, la Théière et la Garante du Gout

Pour accélérer la procédure de chauffe, un tuyau de cheminée supplémentaire est fixé sur la collerette supérieure. De longueur 60 à 80 cm cette cheminée additionnelle permet d’améliorer le tirage. Elle est munie d'une poignée, afin de pouvoir être enlevée aisément en fin d'opération, et faciliter ensuite le déplacement de l'ustensile vers la table.

samovar, amis, théière, gâteaux, cheminée, fumée
Le Samovar, sa Cheminée et le Chef Opérateur

Copeaux de bois, pommes de pins, sont les combustibles parfaits pour amener les 5 litres d’eau du modèle ci-dessus a ébullition en moins de 15 minutes.


Ce thé est très concentré et fort, et sera versé avec parcimonie dans les tasses. Chacun ensuite selon son gout, ajoutera la quantité d’eau chaude qui lui convient.



samovar, thé, tradition, amitié
Quel Genie sortira de cette Fumee ?

L’ objet, au temps de l’électricité, a perdu toute réelle utilité pratique : il faut bien sûr, pour le chauffer être à l’extérieur, et ensuite déplacer le réservoir vers la table, pour degustation.





16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout