top of page
  • Photo du rédacteurAlain Mihelic

L’Histoire Mouvementée de la Cathédrale de Moscou

Dernière mise à jour : 9 mai


De Lieu de Culte à Gratte-Ciel :


Nous sommes en 1930, à Moscou. Afin de construire un grandiose palais des Soviets, il faut trouver un emplacement symbolique, particulièrement visible de la population et pour tout dire ostentatoire. La Cathédrale du Christ Sauveur, la plus imposante de Moscou, occupe cette position idéale.


Elle sera dynamitée sur l'ordre de Lazare Kaganovitch, le 5 décembre 1931


Lazare Moïsseïevitch Kaganovitch est issu d'une famille juive des environs de Kiev. Il fera partie des proches de Staline, et entrera au Politburo. Il s’illustrera hélas dans l’organisation de l’Holodomor (Voir article : « La tragédie du Holodomor »), et dans la mise en place de purges diverses dont la dékoulakisation en 1932 (destruction de la classe des petits propriétaires terriens), aidé-en cela par Nikita Khrouchtchev.


ancienne cathedrale du christ sauveur

La Cathédrale de Moscou vers 1890


La cathédrale avait été édifiée de 1839 à 1883, pour commémorer la victoire de la Russie sur les armées de Napoléon 1ᵉʳ.


destruction de la cathedrale du christ sauveur

40 ans pour Construire, 8 jours pour détruire

Cliché TASS


Sur cette place nette, doit s'élever un hymne au pouvoir du peuple. Un palais majuscule, ostentatoire et démonstratif !

Mais petite difficulté non planifiée par les penseurs du régime : la construction du gigantesque palais, censé mesurer près de 500 m de haut avec trônant au sommet la statue de Lénine, est rendue impossible : le sol moscovite, aussi instable qu'une alliance politique, refuse de coopérer.

projet de palais des soviets

Projet Grandiosiloquent


Après maintes tentatives, l’idée est finalement interrompue par la Seconde Guerre mondiale en 1941 et abandonnée définitivement.


Ceausescu, lui, ira au bout de son ambition et pour construire son palais et rasera un quart du Bucarest historique.


projet de palais des soviets

Le même, mais de face, dans les rais du soleil, en splendeur. Biblique


L'emplacement demeure ainsi vide jusqu'en 1958, date à laquelle commence la construction de la piscine Moskva. Quoi de mieux pour remplacer une cathédrale que des maillots de bain et des bouées ?


L’histoire de la plus grande piscine à ciel ouvert du monde :


Nikita Khrouchtchev décida de bâtir, à la place de cette friche prévue pour le palais, la plus grande piscine d’URSS. Il confia les plans à l’architecte Dimitri Tchetchouline.

Le chantier de la grande piscine de Moscou a débuté en 1958.


Avec ses 129,5 mètres de diamètre, la piscine Moskva était bien sûr la plus grande piscine d’URSS et même la plus grande piscine à ciel ouvert du monde. Une piscine aux dimensions et aux particularités incroyables pour l’époque.


La piscine était chauffée pour que les habitants de Moscou puissent s’y baigner toute l’année.

piscine de moscou

Le Bain de Madame est avancé.


Seule une petite zone comportait des couloirs de nage. Tout le reste était un immense bassin circulaire. Et il suffisait d’acheter un billet, et de louer un maillot et serviette pour en profiter.


On accédait au bassin principal depuis les zones de déshabillage et de repos, par un tunnel, et même en plein hiver avec un bonnet, vous pouviez nager tranquillement dans un paysage de neige et par moins 20 degrés C, mais dans un certain brouillard !


Pour assurer une bonne qualité de l’eau, le traitement au chlore était utilisé. Des analyses étaient effectuées toutes les trois heures par un laboratoire privé. Lorsque les résultats n’étaient pas satisfaisants, la piscine était vidée puis remplie à nouveau.


La piscine devait initialement être remplie d’eau salée. En effet, sous la ville de Moscou, entre 1 000 et 1 400 mètres de profondeur, des nappes d’eau à forte teneur en sels ont été localisées. Mais creuser pour atteindre les eaux saumâtres nécessaires pour remplir le bassin était un chantier trop coûteux qui dut être abandonné.


vue d'ensemble de la piscine de moscou

Est-on muni d’une boussole pour trouver la route ?


La piscine a cessé de fonctionner en 1991. Les coûts d’entretien de l’eau, de son chauffage pour la tenir à température sur toute l’année, ainsi que la maintenance de l’infrastructure étaient devenus bien trop élevés et ont fini par plomber l’ambiance. La piscine n’était plus rentable. Elle est restée vide pendant trois ans, ce qui causa sa dégradation accélérée.  


J’ai visité le site en 1992, ça ressemblait beaucoup plus à ce que les photos ci-dessous traduisent.

piscine de moscou abandonnee, en 1990

Les Lignes de Nage déformées et Houleuses

Piscine à vagues ?


Vestiges du bassin de la Piscine Moskova. Janvier 1994

Vestiges du bassin de la Piscine Moskova. Janvier 1994


À la suite de la décision de Boris Eltsine de reconstruire la cathédrale du Christ Sauveur, la piscine fut démolie en 1994.


1994 : une Cathédrale au lieu d'une piscine :


En 1988, lorsque le millénaire de la Création de la Rus a été célébré, la décision de reconstruire la Cathédrale du Christ Sauveur a été prise.


Tous les Moscovites n'ont pas accepté si facilement cette option. Il y avait beaucoup d'opposants à la restauration du temple. Après tout, la piscine était vraiment l'un des endroits préférés des citadins.


Les travaux ont en fait commencé à l'été 1994, et se sont achevés en cinq ans. L'inauguration eu lieu en janvier 2000.


Des fonds publics importants ont été consignés, mais d’autres fonds privés ou des dons de volontaires ont également été collectés. On estime que près d’un million de Moscovites ont contribué financièrement.


La Cathédrale du christ sauveur aujourd’hui

La Cathédrale de Moscou aujourd’hui


Avec ses 104 mètres de hauteur, c'est le temple chrétien de rite orthodoxe le plus haut du monde. Il peut accepter jusqu’à 10 000 personnes.


Au niveau inférieur, une église plus petite, mais non moins surprenante, non apparente de l'extérieur, est visitable. Elle est dédiée à la Transfiguration. L'icône "Christ non peint de main d'homme" de Sorokine, qui a été miraculeusement sauvée de la destruction, y est conservée.


La Coupole de la Cathédrale du Christ Sauveur

La Coupole de la Cathédrale


Dans le passage inférieur de la cathédrale, un mémorial de la guerre napoléonienne de 1812 est aménagé.

On y trouve des dalles de marbre commémoratives décrivant 71 batailles ayant eu lieu sur le territoire russe en 1812.



Une partie des Fresques de la cathedrale du christ sauveur

Une partie des Fresques


La Cathédrale est devenue un lieu de pèlerinage. On estime que chaque année, plus d’un million de personnes la visitent pour vénérer les reliques de saint Nicolas de Bari, patron de la Russie, originaire de cette ville italienne.


Rite orthodoxe dans la cathédrale du christ sauveur

Rite orthodoxe dans la cathédrale



Aujourd'hui, la Cathédrale du Christ Sauveur est non seulement un lieu de culte orthodoxe, mais aussi un site touristique majeur à Moscou, attirant des visiteurs du monde entier pour son architecture remarquable et ses reliques sacrées.


Cette histoire mouvementée met en lumière les tensions et les évolutions politiques, sociales et religieuses qui ont marqué la Russie au cours du XXe siècle et au-delà.



Pour les nombreux candidats au tourisme et à l'expatriation vers la Russie, ou pour simplement compléter votre initiation au monde Russe et à sa langue, je vous conseille le site suivant :


Pour bénéficier de 10% de remise, Utilisez le Code promo : culture-russe10






Comentarios


bottom of page