• Alain Mihelic

La Mystérieuse Cité d'Arkaim

Dernière mise à jour : juin 12

Découvrez la mystérieuse cité d'Arkaim, un site archéologique de premier plan, situé au sud de l’Oural. Cette cité a plus de 4000 ans. Un Château fort de l’âge du bronze. Une cité contemporaine de Babylone.


cité, Arkaim, Oural, archéologie, Russie
Arkaim, Reconstitution de la Cité Antique

Arkaim, est un des sites archéologiques les plus célèbres de Russie.

En complément à cet article, visitez sur mon blog « Art des steppes ou art nouveau ».

Situé au sud de l’Oural, Arkaim est un village daté du 18 et 17 eme siècle avant notre ère. Une cité contemporaine de Babylone…

Arkaim en slave signifie la ville de Ours-Veles (Ark - ours). Veles est le dieu slave de la richesse, du pouvoir, et de la connaissance, fils du Dieu Principal des Slaves : le dieu Rod (= Svarog, le dieu du ciel) (voir Article a venir : « Dieux de la Mythologie Slave »).


La colonie a une structure circulaire originale (ci-dessus sa reconstitution en maquette) : elle est construite comme un observatoire astronomique, donnant les équinoxes, les solstices et les lunaisons, au même titre que Stonehenge ou Carnac.

À Arkaim, on observait 18 phénomènes astronomiques, utilisant 30 éléments, avec une précision de 1 arc-minute. Ces mesures sont plus précises que celles de Stonehenge (observation de 15 phénomènes astronomiques en utilisant 22 éléments, précision : de 10 arcs minutes à un degré).

En plus de l'ancienne colonie, des dizaines de lieux de vie, non fortifiés ont été découverts à proximité. ( Photo ci-dessous )


cité, Arkaim, Oural, archéologie, colonie, Russie
Une partie des Habitats prés d'Arkaim. Reconstitution.

Photo : Alexey Jirukhin – bepowerback.livejournal.com

Les habitants de la colonie appartenaient à la race caucasienne.

Selon l'une des versions les plus admises, la ville était le centre spirituel du peuple vivant ici, les prêtres y séjournaient et pratiquaient des rituels, la tribu s'y réunissait pour les fêtes saintes.

Description architecturale :

Sur la maquette ci-dessous on relève que la cité est construite tout comme un château fort :

* Une douve de 2 à 2.3 mètres de profondeur, entoure la colonie.

* La palissade externe d’un diamètre d'environ 170 mètres, est une fortification de 5 mètres de hauteur, avec chemin de ronde couvert, le tout en rondins de bois, montés sur lits de briques.

* À l’intérieur de cette enceinte se dressent 2 cercles de logements. On compte 25 habitations dans le cercle intérieur et 35 dans le cercle extérieur.

* Chaque logement avait une longueur de 16 à 22 mètres, pour une superficie variant de 100 à 180 mètres carrés. Chacun de ces « appartements » était lui-même subdivisé en chambres, partie commune etc..

* Le cercle intérieur a un diamètre de 85 mètres, et en son centre une zone d’un diamètre de 25-27 mètres servait de temple en plein air.

* La ville possédait un bon système de drainage et une collecte des eaux de ruissellement, ainsi que des eaux usées.



cité, Arkaim, Oural, archéologie, âge du bronze, colonie, fortifiée, Russie
Arkaim, Maquettes : Vue d'ensemble et Coupe

Culture et Savoir-Faire :

Le site était également un haut lieu du travail métallurgique (bronze et cuivre).

L'âge du bronze est caractérisé par un symbolisme géométrique. Ce symbolisme imprégnait littéralement tout ce qui était produit par l'homme. Les chercheurs ont trouvé ces symboles, en particulier des croix gammées (symbole du soleil), sur des récipients en céramique trouvés dans l'ancienne colonie, ainsi que sur des bijoux, des armes en bronze et sur des moules.

L’emplacement de sépultures a été découvert non loin d'Arkaim, à 1,5 km de la colonie.

Le cimetière est constitué de monticules, tumulus, dont le plus grand a un diamètre de 17-19 m certains d'entre eux occupent une position dominante.


cité, Arkaim, Oural, archéologie, âge du bronze, colonie, tombeau, Russie
Sépulture en Tertre

Photo du site - Yandex.ru


Sur le sommet de 2 collines volcaniques proches, se déploient d’étranges spirales, comme en témoignent les deux photos ci-dessous :


cité, Arkaim, Oural, archéologie, âge du bronze, mont chauve
Arkaim, la Colline Sacrée



cité, Arkaim, Oural, archéologie, observatoire, spirale
A Arkaim, les marcheurs aspirés par la Spirale

Distribution Géographique :

Plus de deux douzaines de colonies similaires ont été découvertes dans la région de Tcheliabinsk, au sud-est du Bachkortostan, à l'est de la région d'Orenbourg et au nord du Kazakhstan. Chronologiquement, elles appartiennent toutes à l'âge du bronze moyen.

Ces colonies forment un complexe appelé le «Pays des villes». Toutes sont situées sur un territoire très compact d'un diamètre d'environ 350 kilomètres, datant de la même époque. Ces colonies sont situées à environ 60 à 70 kilomètres les unes des autres, à une distance d'un ou deux jours de marche. Distance pratique, pour le commerce, et pour la défense. La Carte ci-dessous nous donne quelques uns des principaux sites.


cité, Arkaim, Oural, archéologie, âge du bronze, carte
Carte des Sites du Pays des Villes

La ville est restée occupée quelques centaines d’années, puis il est admis que les habitants l’ont quittée de manière organisée, sans laisser derrière eux d’objets importants. On suppose qu'ils ont eux-mêmes mis le feu à toute la structure.


cité arkaim Oural archéologie carte observatoire fortifiée âge du bronze
Arkaim, Impressionnante Reconstitution Virtuelle de la Cité



86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout