• Alain Mihelic

La Débâcle et ses Coups de Canon

Dernière mise à jour : juin 16


Miroitements du Soleil dans les Cristaux Géants

Dans cet article vous trouverez une description du phénomène de débâcle tel que je l’ai vécu en Russie dans la ville de Xanthi-Mansysk.

Il y a quelques années je me suis rendu dans la ville de Xanthi-Mansysk, la capitale des Xanthis et des Mansis, peuples situés juste au-delà de l’Oural en Sibérie proche.

La cité est érigée sur la rivière Irtytch, à 15 km de sa confluence avec l'Ob. L’Irtych est un « petit affluent » de l’Ob, il fait 1.5 km de large à cet endroit. L’Ob lui, est un « ruisseau » à la taille du pays : 3 km de largeur !

La ville est politiquement importante car dans cette région les champs pétroliers sont nombreux et très productifs.

La ville est aussi connue pour sa passion des échecs, et de nombreux championnats mondiaux y ont été organisés.

Je suis en ville pour des rencontres professionnelles, en début mai 1994.

Environ 70 % des réserves de pétrole de la Russie se situent en Sibérie occidentale, cela explique ma présence ici.

Et si on jouait à Saute-Glaçons !!

Je m'endors tranquillement le soir dans ma chambre d’hôtel, située a proximité du fleuve. Prévenu de rien, corniaud à souhait, je suis réveillé la nuit par des coups de canon ! Levé en trombe (j’avais déjà vécu les événements guerriers de 1992 à Moscou), je fonce dans le hall de l’hôtel, je saisis par le col le portier assoupi pour avoir la clef de ce boucan. Il me toise hautain et me lance : « ледоход » (liedoxhod). Mot inconnu. Il me faut 5 minutes et force explications, pour comprendre : « c’est la débâcle » !.

Penaud je retourne au lit après un moment passé dehors à écouter le tonnerre.

Débâcle :

le mot en lui-même, décrit bien ce sentiment de perdition, de fin du monde, de chaos lors de la brisure de la glace sous la pression des eaux déjà réchauffées venant du sud. Quand, poussé et fondu en partie par dessous, et affaibli par des températures déjà plus clémentes, le pont de glace se brise en fracas, alors la confusion est à son paroxysme et le spectacle en délire.

Grand Spectacle, tous au Balcon !

Cette photo, donne une idée de l’épaisseur de la glace et de l’ampleur du phénomène.


Embâcle :

Conséquence de la débâcle, des barrages, par amoncellements chaotiques de glace se produisent parfois, interdisant aux eaux de passer et provoquant d'immenses inondations dans ce pays de Sibérie presque parfaitement plat.



Les liens ci-dessous permettent de se faire une idée des dimensions et des volumes gigantesques mis en œuvre lors de ces deux phénomènes.


https://www.youtube.com/watch?v=7wEkk-JfrDc&feature=emb_rel_end

https://www.youtube.com/watch?v=UQpiqCVmQtE

https://www.youtube.com/watch?v=zRfbAS6Qycs


https://youtu.be/xMwq98tD8Kc



Autre Embâcle, a Paris, place du Québec, celle de Charles Daudelin, sculpteur Québequois :



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout