• Alain Mihelic

Les trains ordinaires en Russie

Dernière mise à jour : mai 31

Non, je ne vous parlerais pas des trains « Firminy » (spéciaux de marque) comme le Transsibérien Orient Express, de son luxe et des petits meurtres d’Agatha Christie,


urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express

Orient Express : le Film


Je ne parlerais pas non plus de ces « Flèche Rouge », ou autre « Rossia »,


urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express

Le Rossia, de Moscou à Vladivostok, 9259 km en 6 jours


….mais plus prosaïquement de ces trains que le citoyen ordinaire prend dans sa vie quotidienne, pour aller au boulot ou pour un voyage inter ville au long cours.

Les Trains Courtes Distances, et Trains de Banlieue :


Dans les trains de banlieue, des vendeurs ambulants (c’est bien le cas de le dire) proposent des denrées et produits divers. Outre les victuailles de premier secours, tel les pirojki au choux (Пирожки с капустой, Petits Pains au choux), ou à la viande hachée, ils vous saoulent de leurs arguments pour vous convaincre que leurs chargeurs de téléphone ou leur cordons d’alimentation sont universels et sans défauts. Enfin, on leur pardonne car souvent ils vous séduisent en vous vendant aussi le beignet aux pommes de terre salvateur et gouteux, qui vous fait oublier la fringale et la banquette en bois.


urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
La Gare touristique d'Anapa, sur la Mer Noire

En été 1994, je suis en visite auprès d’une grosse entité de forage à Usinsk, en République de Komi, quand un client récent me convoque d’urgence sur le chantier pour lequel nous avions fourni des produits chimiques. Le chantier et la base avancée se trouvent à Petchora, distante d’une centaine de kilomètres. Je saute dans le premier train, un omnibus tortillard, qui relie Usinsk a Syktyvkar la capitale de la République.


urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Celle d'Usinsk, près du cercle Polaire

L’ambiance est donnée dès le départ, les voyageurs sont en majorité des travailleurs liés aux pétroliers, rentrant au village, avec défoulement vodka obligatoire.


urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
De Usinsk a Petchora, par Forets et Marais
urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Une bonne idée de la Solitude

Au fur et à mesure des arrêts, renouvellement des usagers, et des villageois trapus et lourdement chargés, grimpent dans le wagon avec leurs poules et cages, et sacs et valises. C’est bon enfant, ça rigole et ça part surement troquer les produits vers d’autres hameaux perdus.

Peu de souvenir des paysage (taïga et marais), le spectacle est à l’intérieur.


urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express, taiga
Le Royaume des Airelles .. et des Moustiques

Trois heures plus tard, à destination, ouf ! une voiture m’attend.


Les Trains Longues Distances, Les Trains de Nuit :

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Train longues distances

Les trains de nuit restent incontournables lorsqu’il est question de parcourir de longues distances. Ils jouissent en effet d’une très grande popularité auprès de la population, et constituent l’un des symboles les plus marquants du pays.


Il existe différents types de voitures-couchettes :


  • la version luxe, qui propose des compartiments à deux places et aux services améliorés

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express

le « koupé » qui offre des compartiments fermés de 4 places,

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express

Vous avez remarqué ? Pas de filet a bagage ! Le truc : c’est logé sous les couchettes du bas

Pour voyager raisonnablement confort, cette solution Koupé pour quatre personnes, reste idéale, surtout si vous êtes quatre, vous n’aurez pas à vous demander (ou à craindre), qui sera votre voisin.


  • Enfin, l’incontournable, l'inénarrable « platzkart », un wagon doté de plusieurs dizaines de couchettes, sans séparation avec le couloir. C’est cette dernière variante sportive, qui offre le meilleur aperçu et condensé de la tradition du voyage en Russie.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Platzkart, l'incontournable

Pas de détour, il faut dire les choses au net, ces conditions de voyage folkloriques, donnent une vue unique sur les us et coutumes des voyageurs locaux, mais aussi offrent quelques petits inconvénients... Il vous faudra avoir les nerfs solides ou la patience proche du stoïcisme, pour supporter les cris et les pleurs des enfants, les rigolades des buveurs trois rangs plus loin, le bavardage incessant de 2 mémères de 40 ans absolument intarissables et cela du matin jusqu’au soir tard, et puis aussi la nuit le pipi urgent du voisin du dessus qui vous écrase la jambe en descendant de sa couchette. Bref le sommeil sera difficile à trouver, même avec vos boules Quiés enfoncées jusqu’aux tympans.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
L'installation de la Famille

Tous y font connaissance, partagent leur nourriture, et discutent à perte de vue autour d’un thé bien chaud ou d’un jeu de cartes. Inutile de dire que vous vous sentez vraiment étranger, comprenant le quart de ce qui se crie, et tentant de faire bonne figure. Tant pis si la réponse donnée n’est pas celle qu’on attendait de vous.


Toutefois, vos compagnons de voyage constituent précisément une chance de comprendre la Russie. Il serait dommage de se priver d’une belle occasion de d’approcher intimement une population a la spontanéité déroutante, intrigante et déstabilisante, occasion rare de retrouver la vraie nature des hommes.


Importantissime : le voyage sera long, autant prendre vos aises immédiatement. Tous sortent leurs pantoufles, leurs survêtements délavés, Faites comme eux, ne restez pas guindé-coincé. Pour un Russe, voyager, c’est voyager en tout confort, et tant pis pour les yeux et le nez de ses frères de périple.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Ambiance de rigueur

À peine le train a-t-il démarré, que vos voisins déjà sortent les paniers à provisions. Le trajet normal, ici se compte en jours et non en heures, aussi une partie substantielle des bagages est-elle constituée de vivres divers, solides et surtout liquides. Le Wagon restaurant offre à peu près le même niveau de qualité qu’en France ceux de la SNCF, donc l’indépendance et la prudence sont de tradition.


Au premier chef, on exhume les produits du jardin, les œufs durs maison, les poulets et canards en gelée, les bons pains au seigle, bis et noirs et la "Kompot" de madame (extraits de fruits) pour arroser tout ça. Quelle que soit l’heure, on sortira la vodka, et comme il ne serait pas convenable de boire seuls, on vous offrira de partager un morceau de poulet et le verre de l’amitié. Ne refusez pas ! Voilà un moyen unique de faire connaissance et de passer peut être un excellent moment.

Ils seront curieux de comprendre votre vision de leur pays, soyez uniquement élogieux sans en rajouter, la critique viendra d’eux. Ils démonteront tout : le système, les routes, l’administration, les gens, les ivrognes, les oligarques, la corruption, tout y passera, défoulement complet. Prenez-les doucement par la main pour les convaincre que tout n’est pas si mal chez eux et que dans le monde comme il va, c’est malheureusement la régression des autres pays qui nous fera nous rejoindre d’ici peu dans le cortège de la paupérisation.


Puis quand le soir vient, le calme relatif, la monotonie lancinante du rythme régulier des roues sur les jonctions de rails, poussent certains à l’endormissement et d’autres aux épanchements et aux confidences. Si votre interlocuteur est en famille, on parlera de généralités, des enfants, de la vie chez vous là-bas.

Si votre voisin est seul, il aura peut-être besoin d’une oreille, même distraite, même étrangère, pour se laisser aller et répandre ses frustrations accumulées et ses aigreurs. Vous aurez probablement droit à la totale : sa femme l’a fichu dehors, il est malheureux en amour, son patron lui fait des misères et prétend qu’il boit trop, il a perdu son boulot, il a tout investi et n’a plus un sous.

Il cherche à se rassurer et à émouvoir et la, tel que vous le voyez, il s’échappe de ce quotidien glauque.

Il faut croire que les Russes utilisent les voyages en train comme une thérapie, car le fait qu’il ne vous verra plus lui donne le droit à ouvrir grandes les vannes de l’effusion.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Au Garde à Vous Mesdames !

Chaque wagon est placé sous la surveillance et la responsabilité d’une préposée : la provodnitsa. Elle veille au respect d’une certaine discipline, et vous apportera dès le départ votre drap de lit et serviette.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Le Samovar est sous le contrôle de la Préposée

Il est interdit de fumer partout dans les convois, pourtant si l’un de vos compagnon de route s’absente un peu longtemps, vous aurez une bonne chance de la trouver dans l’espace inter-compartiment (le Tambour), dans un nuage, tirant sur une clope papyrus, en devisant avec quelqu’un ou écoutant un joueur de guitare.


Un détail, dans la gamme du pittoresque : les verres à thé « enchâssés » dans leurs porte-verres (Podstakannik : porte-tasses à thé).

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Les Buveurs de Thé sont dans la place

« D’après leur côté de popularité dans la culture russe, ces accessoires se situent à mi-chemin entre la place Rouge et le Carré Noir sur Fond Blanc de Malevitch. C’est du symbole à l’état pur, la preuve inextinguible de l’esprit, de la hardiesse, du savoir-faire Russes ! »


Quand le train roule, les verres vibrent dans leur support en métal, et tintent sans discontinuer ! Si cela vous agace, vous harcèle, vous met les nerfs à vif, fermez donc les yeux et imaginez que ce sont des grelots, de fragiles clochettes au cou des chèvres gambadant dans une verte prairie, alors « vous comprendrez pourquoi tant de gens en Russie, disent aimer voyager en train. Cette ambiance et cet exotisme, cet inconfort élaboré, fait du tintement des porte-verres, d’un voisin ivre désespéré, des bruits et cris les plus divers, des arrêts de 5 minutes où tout le monde sort pour fumer, sont d’un romantisme inégalable. Le tout sur fond monocorde de plaines et de forêts à perte de vue ! »

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express

Podstakannik


Oubliez la Tasse ou le Mug en Porcelaine, ici la tradition n’accepte que l’inconfort du brule gueule en verre.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
De la Tradition a l'Etat Pur

Sachez que dans ce train, vous n’aurez certainement pas de Wi-Fi ;-) et que la prise de courant, sera probablement située dans le couloir. La société Chemins de fer de Russie promet d’équiper tous les convois d’un accès à Internet sans jamais préciser de délai. Veillez donc à envoyer tous vos courriers électroniques importants avant de monter, car dès que vous aurez quitté les abords d’une grande ville, vos appareils mobiles resteront inanimés, ouf merci la RZD ! (SNCF locale).


Par contre, sur tout le territoire, dès que vous approcherez des villes, le réseau 3 et 4G est performant, pour passer vos appels et autres WhatsApp.

Au vu des dimensions du pays, cet état de choses n'est ni choquant ni anormal, pour peu qu'il s'agisse des lignes secondaires et éloignées des centres urbains.


Faisons une exception à cette apologie de l’exotisme et la tradition, pour revenir à une forme d’efficacité moins folklorique :


Train Rapide : le SAPSAN


Entre St Pétersbourg et Moscou, un train rapide LGV, relie les 2 villes, distantes de 800 km en 3heures 30.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
La Seconde classe du Sapsan

Bon, on est loin du TGV, mais pour aller plus vite il aurait fallu refaire la voie, donc en pointe a 280, avec deux d’arrêts de une minute, ça reste raisonnable, même si on peut penser que les 350-400 km/h permettraient de concurrencer l’avion jusqu’à Irkoutsk sur le lac Baïkal, et avec un gain de temps et une économie d’énergie certaines sur toute la partie Européenne du territoire.

urss, russie, platzkart, train, tradition, tourisme, sapsan, orient express
Vers St Petersbourg a toute vapeur ... enfin...



30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout